Les aphrodisiaques, marchent-ils vraiment ?

Les aphrodisiaques, marchent-ils vraiment ?

Mais est-ce que les huîtres peuvent vraiment vous donner plus envie de faire l’amour ? Depuis des siècles, chaque culture promet qu’un certain type de nourriture peut booster votre libido et vous transformer en véritable bête de sexe. Ces produits varient grandement d’une culture à l’autre (l’Amanturière revient sur le sujet plus bas).

Faire l’amour est un moment intime entre deux personnes (ou plus, si vous êtes motivé), mais commence avant tout dans votre imagination. De ce fait, certains aliments auront un effet aphrodisiaque sur certaines personnes mais pas sur d’autre, en fonction de ce que vous associez avec ce moment particulier.

Certains aliments contiennent des substances qui peuvent affecter l'organisme en augmentant le flux sanguin vers les parties génitales, réduisant les inhibitions et peuvent aussi relâcher des hormones qui améliorent votre humeur. C’est sûrement à cause de ces aliments que les croyances populaires sont nées.

Malheureusement, la majorité des bienfaits des aphrodisiaques sont largement exagérés. L’effet placebo joue un rôle important dans le bon fonctionnement de ces produits miracles. Le fait que vous pouvez également associer des actions avec le sexe, comme par exemple faire un rapprochement entre le champagne et le chocolat avec une soirée coquine, vous excitera sans doute.

Ces aliments peuvent donc devenir votre drogue sexuelle personnelle. Tout peut donc devenir un aphrodisiaque si vous conditionnez votre corps dans ce but.

L’Amanturière vous recommande donc de miser sur l’ambiance plutôt que sur ces aliments “magiques”. Cependant, la science a fait des découvertes intéressantes sur ces certains produits, comme le ginseng.

Pour briller en société, l’Amanturière vous a préparé une liste des pratiques culturelles les plus curieuses :

  • Les Égyptiens antiques s’étalaient une mixture à base de cœur de crocodile sur le pénis
  • Le philosophe Grec Pline affirmait que les racines de mandragores amélioraient la virilité parce qu’elles ressemblent aux parties génitales féminines
  • Les Chinois dans l’Antiquité mangeaient les organes sexuels d’animaux en tout genre
  • Les Romains consommaient le sperme d’hommes plus jeunes en pensant que ça transférerait leur jeunesse et virilité
  • Les fruits de mer et crustacés sont utilisés depuis des siècles comme aphrodisiaques, en partie à cause du lien avec la naissance d’Aphrodite
  • Le Casu Marzu (qui est un fromage “pourri” rempli de larves) est un aphrodisiaque en Sardaigne
  • Le durian (qui est un des fruits à la pire odeur au monde) est un des aphrodisiaques le plus répandu en Asie du Sud-Est
  • Les braconniers vendent des cornes de rhinocéros moulues aux hommes en Afrique pour augmenter les performances sexuelles
  • La plus incroyable reste tout de même le Huang-Ti Nei-Ching, qui est un texte traditionnel chinois datant de 2600 AV JC, fait la liste d’une potion contenant 22 ingrédients. La légende dit que l’empereur l’aurait bu avant de “monter 1200 femmes et de devenir immortel”. Comme vous vous en doutez, l’Amanturière cherche activement la recette.

Article précédent Article suivant


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Colis 100% discret
Service client à votre écoute
Paiement 100% sécurisé
Livraison gratuite dès 69€ d'achat*