Comment choisir son 1er sextoy féminin ?

Comment choisir son 1er sextoy féminin ?

1er sextoy conseil

C’est votre premier achat et vous êtes un peu perdue ? N’ayez crainte, l’Amanturière est là pour vous aider ! La première question que vous devez vous poser est la suivante : qu’attendez-vous de votre jouet ? Réfléchissez bien aux sensations que vous recherchez et comment vous vous les procurez d’habitude.

Ensuite, pensez à ce que vous préférez sexuellement : plutôt une stimulation clitoridienne ou vaginale ?

Il faut savoir qu’environ 70% des femmes préfèrent la stimulation clitoridienne, et donc il est sûrement plus logique de commencer avec un jouet à usage externe. Évidemment, rien ne vous empêche d’essayer votre nouveau sextoy à différents endroits pour voir ce qui vous convient le mieux.

Ne partez pas non plus avec le plus gros que vous trouvez, vous en serez déçue. Les sextoys sont comme les hommes, la taille ne fait pas tout !

Réfléchissez si vous préférez un sextoy à piles ou qui marche sur batterie (et donc rechargeable)

Les jouets rechargeables ont tendance à être plus écolos que ceux qui fonctionnent avec des piles jetables. La plupart sont rechargeables en USB et vous pourrez donc utiliser le même chargeur que pour votre téléphone ! Vous pourrez le charger sur prise secteur ou même votre ordinateur.

Le seul bémol, ces sextoys sont généralement un peu plus chers… Il faudra donc bien prévoir le budget dont vous disposez.

Les sextoys à piles sont tout aussi efficaces que les rechargeables, mais vous allez devoir penser à acheter des piles ! À vous donc de voir ce qui vous paraît le plus pratique.

Des vibrations ? De l’aspiration ? Aucun des deux ?

Vous n’aimez pas les vibrations ? Aucun problème. Tous les sextoys ne sont pas vibrants. Ces sextoys non-vibrants ont généralement une forme plus traditionnelle (un pénis) et existent de toutes les tailles, couleurs, formes et textures que vous puissiez imaginer. Ils sont parfaits pour stimuler votre point G !

Quel matériaux choisir ?

Vous êtes sur le point d’acheter un objet qui va être en contact avec vos parties intimes et il est donc normal de se demander s’il y a un risque pour la peau. Les matériaux comme le caoutchouc ou jelly sont à éviter, car ils sont poreux et donc difficiles à entretenir. Un sextoy mal nettoyé devient un nid à bactéries et peut donc ruiner votre moment de plaisir.

Le silicone, le métal ou encore le verre sont les matières les plus “safe” à utiliser et sont aussi très simple à entretenir. Comme l’Amanturière pense à tout, elle a choisi un nettoyant sextoy adapté à ces matières pour que vous puissiez être tranquille ! 

Attention ! Si vous décidez d’utiliser du lubrifiant avec votre sextoy, il faut bien regarder la composition : les lubrifiants à base de silicone ne sont pas compatible avec les sextoys en silicone. Choisissez plutôt un lubrifiant à base d’eau ou d’huile pour éviter d'abîmer la texture de votre jouet. À l’inverse, les sextoys en métal ou verre peuvent être utilisés avec n’importe quel type de lubrifiant.

Vous pouvez aussi en parler avec votre partenaire et décider si vous voulez vous procurer quelque chose que vous puissiez utiliser à deux !

Recommandation de l’Amanturière :

Le lady finger ! Il est petit et en silicone, il fonctionne avec une pile et peut être utilisé en externe comme en interne. Il a plusieurs modes de vibration et vous deviendra rapidement indispensable.


Article suivant


Commentaires

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Colis 100% discret
Service client à votre écoute
Paiement 100% sécurisé
Livraison gratuite dès 69€ d'achat*